3 Bilboards- Les panneaux de la vengeance

Un film qui tient solidement sur ses deux pieds,…

…comme son héroïne, campée et prête à en découdre avec quiconque la traitera à la légère, elle, sa famille et l’affaire qui justifie son ire quasi permanente.
Frances McDormand excelle dans ces rôles qui combinent rudesse et finesse, brusquerie et humanité.

Les seconds rôles sont aussi superbes de complexité et de nuance, dans un monde qui en manque furieusement, en apparence, en tous cas.
Citons particulièrement Woody Harrelson et Sam Rockwell, américains pur jus qui se révèlent au fur et a mesure que le métrage avance.
La bande-annonce est (comme souvent) trompeuse car elle souligne surtout les sarcasmes de cette femme prête à tout pour que justice soit rendue ;
alors que le film prend un tour légèrement différent, moins drôle et sarcastique… et beaucoup plus touchant, profondément humain.

Le film qu’il faut pour explorer la profondeur de l’âme humaine, confrontée à l’innommable.
Une exploration puissante et salutaire… qu’on est content de ne vivre qu’au cinéma.

J’ai noté 5 étoiles sur allocine.fr :

0 Shares

2 thoughts on “3 Bilboards- Les panneaux de la vengeance

  1. Have you ever thought about publishing an ebook or guest authoring on other sites? I have a blog centered on the same ideas you discuss and would love to have you share some stories/information. I know my readers would enjoy your work. If you are even remotely interested, feel free to shoot me an e-mail.

  2. Good day! I could have sworn I’ve been to this blog before but after browsing through some of the post I realized it’s new to me. Anyhow, I’m definitely glad I found it and I’ll be book-marking and checking back often!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *