L’Apparition

Un film très beau, mené comme un thriller intimiste, …
un suspense psychologique ayant pour sujet la Foi : Ce qui la fonde, ce qui la prouve ou ce qui l’affaiblit voire l’abolie.

Le traitement qu’on fait Xavier Giannoli est tout simplement superbe : en retenu et en subtilité, laissant les personnages être dans toute leur complexité, leurs éclats, leurs silences.
La performance d’acteur que nous propose Vincent Lindon est remarquable : très authentique avec des regards pleins de vérité, de bienveillance et d’humanité, ; d’une humanité cabossée, curieuse, qui doute, s’interroge et qui accepte la présence de la question même quand la réponse semble s’éloigner.
La jeune interprète d’Anna est magnifique de luminosité et de douceur… qui s’évanouit à mesure du temps, de la pression des autres.
“L’apparition”, titre du film, est finalement traitée comme une disparition… Celle d’une jeune fille derrière le symbole, derrière tout ce que la foule hystérisée veut y mettre pour elle-même en oubliant que Anna est aussi et d’abord un être vivant. Celle de la vérité derrière la croyance.
C’est un magnifique film qui traite avec subtilité et beauté un sujet complexe et qui ne parlera pas qu’aux croyants.
Le croyant y manque parfois de piété, l’athée se révèle parfois plus sprituel.
La Foi montrée dans ce film, c’est la persistance de la question…et de la croyance et de l’Amour comme réponse.
Ce que le phénomène religieux fait parfois oublier.

Frédéric BRIONES

 

One thought on “L’Apparition

  1. Belle chronique qui confirme mon envie d’aller faire un tour dans une salle obscure en compagnie du nouveau “Monstre” de Guillermo!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *